Les élus de Limoges Métropole participent dans un amphithéâtre à un Conseil Communautaire

Le prochain Conseil Communautaire de Limoges Métropole aura lieu ce jeudi 4 mars, à 18 heures, à l'Hôtel de Région Nouvelle-Aquitaine, site de Limoges.

Au cours de cette séance, de nombreuses délibérations seront présentées aux élus communautaires qui devront notamment se prononcer sur :

  • Le Débat d'Orientation Budgétaire pour 2021 ;
  • Le Projet de construction d'un second dépôt d'exploitation des transports urbains ;
  • L'Adoption du Plan Climat Énergie Territorial (PCAET) de Limoges Métropole.

En raison de la crise sanitaire, les séances du Conseil Communautaire ne peuvent accueillir du public. Cependant, elles sont retransmises sur notre site Internet et sur la page Facebook de Limoges Métropole.

tuyau placé dans un fossé au milieu d'un chantier

Limoges Métropole est un territoire engagé dans la lutte contre le changement climatique à travers diverses actions. C’est pourquoi, à partir du 15 février 2021, la Communauté Urbaine a entamé des travaux pour interconnecter ses réseaux de chaleur. Une opération qui permettra à la Centrale Énergie Déchets de Limoges Métropole de vendre plus d’énergie et d’améliorer sa performance environnementale.

UN RÉSEAU DE CHALEUR, QU'EST-CE QUE C'EST ?

Le réseau de chaleur est un système de chauffage à l'échelle urbaine. Via des canalisations spécifiques, la chaleur produite par des usines comme la Centrale biomasse ou la Centrale Énergie Déchets de Limoges Métropole, est distribuée aux clients. Cette chaleur est principalement utilisée pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire des bâtiments par un échange de chaleur entre l’eau chaude du réseau urbain, dit primaire, et l’eau chaude du réseau du bâtiment, dit secondaire.

LES TRAVAUX D'INTERCONNEXION DE CES RÉSEAUX

Afin d’optimiser la distribution de l’énergie récupérer depuis l’usine d’incinération et de consommer moins de gaz naturel, Limoges Métropole a démarré son chantier pour interconnecter ses réseaux de chaleur.

Deux tuyaux de 250 mm de diamètre seront posés le long de l’Autoroute A20, sous le chemin de service de la Direction des Infrastructures Routières du Centre-Ouest (DIRCO). Comme ce chantier nécessite des travaux d’élagage, Limoges Métropole procédera en 2022, à une campagne de replantation de la lisière du bois de La Bastide.

Cette opération, inédite en Nouvelle-Aquitaine, permettra à la Centrale Énergie Déchets de Limoges Métropole (CEDLM) de vendre plus d’énergie et d’améliorer sa performance environnementale. Également, en valorisant plus des deux tiers de son énergie produite, la CEDLM obtiendra le statut d’Unité de Valorisation Énergétique et disposera d’un régime fiscal financièrement plus intéressant.

CALENDRIER DES TRAVAUX

  • Février 2021 : création de la piste temporaire de chantier ;
  • Avril à décembre 2021 : pose de tuyau de long de l'A20 et construction de la sous-station d'échange au niveau du parking de L'Aquapolis ;
  • 1er trimestre 2022 : replantation de la lisière du bois de la Bastide. 
visuel générique opération collecte de pneus 2021

Pour faire face aux dépôts sauvages, Limoges Métropole et le Syndicat Départemental pour l'Élimination des Déchets Ménagers et Assimilés (SYDED) organisent du 8 au 28 février une collecte de pneus.

LES PNEUS ADMISSIBLES

Cette collecte s'adresse aux usagers du département et non aux professionnels. Les pneus déposés doivent obligatoirement être « déjantés » et provenir des véhicules suivants :

  • Véhicules légers de particulier, y compris camionnettes et 4x4 ;
  • véhicules deux-roues : motos, scooters, trials, cross, enduro.

Les pneus qui ne seront pas acceptés dans le cadre de cette collecte :

  • Pneus de véhicules professionnels ;
  • pneus jantés ;
  • pneus poids lourds ;
  • pneus découpés ou souillés (huiles, peintures, terre…) ;
  • pneus agraires ;
  • pneus issus de l’ensilage.

OÙ DÉPOSER VOS PNEUS

  • Les usagers de Limoges Métropole sont invités à déposer leurs pneus dans les déchèteries Lebon (ZI Nord) et Kennedy (ZI Sud – Magré) à Limoges. Pas de limitation en ce qui concerne le nombre de pneus apportés ;
  • les usagers du SYDED sont invités à déposer leurs pneus dans les déchèteries suivantes : Ambazac, Magnac-Laval, St Junien, St Léonard de Noblat, St Martin le Vieux et St Yiriex-la-Perche. Quatre pneus par foyer sont acceptés dans ces déchèteries.

Une fois déposés, ils seront ensuite collectés et recyclés par France Recyclage Pneumatique et Aliapur, des filières agréées.

Ces collectes organisées une fois an par Limoges Métropole et le Syded restent exceptionnelles. Pour rappel, le principe du « 1 pour 1 » avec une reprise gratuite des pneus usagés est applicable toute l’année auprès des garagistes.

+ d'Infos : Direction de la Propreté de Limoges Métropole au 0 800 86 11 11(numéro vert gratuit).

photo explicative qui montre l'endroit où sera créée la nouvelle voie

Jusqu'au 8 février, Limoges Métropole ouvre en enquête publique pour la création d'une nouvelle voie reliant la rue Eugène Varlin et l’Avenue de Lattre de Tassigny à Limoges. Les habitants sont invités à s’exprimer sur ce projet.

LE CONTEXTE

Propriété désaffectée de Legrand depuis plus de 15 ans, l’ancienne usine de fabrication de pièces électriques, située au 171 avenue de Lattre de Tassigny à Limoges fait l’objet d’un projet de reconversion porté par le promoteur « le Point Immobilier ». Ce projet, dénommé « Agora Village » prévoit une offre diversifiée, composée de logements privés, étudiants et sociaux et de locaux tertiaires et commerciaux.

L’aménagement prévoit également des espaces végétalisés, une offre de stationnement dévolue aux commerces et la création d’une nouvelle voie reliant la rue Eugène Varlin et l’Avenue de Lattre de Tassigny à Limoges.

DÉTAILS ET OBJECTIFS DE CETTE NOUVELLE VOIE

Cette nouvelle voie sera créée pour :

  • assurer une liaison mode doux ;
  • Fluidifier le trafic dans ce secteur ;
  • Créer des connexions rapides entre le quartier résidentiel Varlin, les équipements scolaires et sportifs du quartier du Sablard, la desserte en transport en commun située Avenue de Lattre de Tassigny, et le nouveau centre commercial.

Prévue dans le cadre du Schéma directeur intercommunal des aménagements cyclables, cette nouvelle rue comprendra une piste cyclable. Une liaison avec le tracé du futur BHNS a également été prévue, puisque ce dernier empruntera l’avenue de Lattre de Tassigny.

C’est un Projet Urbain Partenarial (PUP) qui a été choisi pour cet aménagement, puisqu’il bénéficie à un projet immobilier. Une convention a ainsi été signée en 2019 entre le promoteur, Limoges Métropole et la ville de Limoges. La Communauté urbaine interviendra dans le cadre de sa compétence voirie et la Ville de Limoges dans le cadre de sa compétence éclairage public.

Le montant pour la création de cette nouvelle voie s’élève à 480 000 euros, financé à la fois par Limoges Métropole, la Ville de Limoges et le Point Immobilier, qui prendra à sa charge 384 000 euros.

OUVERTURE D'UNE ENQUÊTE PUBLIQUE

Avant la création de cet aménagement, Limoges Métropole va ouvrir une enquête publique pour porter ce projet à la connaissance des habitants et permettre à chacun de s’exprimer. Celle-ci aura lieu jusqu'au 8 février 2021.

Pour présenter le projet et au vu du contexte sanitaire, une réunion publique a eu lieu le jeudi 28 janvier, en visioconférence.

Pendant toute la durée de l’enquête, le dossier sera également consultable sur notre site Internet, mais aussi au siège de Limoges Métropole et à la mairie de Limoges. Aussi :

  • Un registre d'enquête sera tenu à la disposition du public, afin que chacun puisse en prendre connaissance et consigner ses observations, propositions et contre-propositions ;
  • les observations pourront également être transmises par courrier au siège de Limoges Métropole : 19 rue Bernard Palissy CS 10001 87031 Limoges Cedex ;
  • Une adresse mail a également été créée pour toutes les correspondances relatives à l'enquête : enquete.publique.tassigny@limoges-metropole.fr

Le Commissaire Enquêteur se tiendra à la disposition du public, à la Mairie de Limoges, les jours suivants :

  • lundi 25 janvier, de 9h à 12h ;
  • samedi 30 janvier, de 9h à 12h ;
  • lundi 8 février, de 14h à 17h.
Les maires de Limoges Métropole sont réunis à l'hôtel de région pour travailler sur le projet de territoire

Une première conférence des Maires de Limoges Métropole a eu lieu mercredi 20 janvier. Une séance dont l’objectif principal était de lancer le travail pour élaborer dans les prochains mois un Projet de Territoire. Ce dernier donnera les grandes orientations de la Communauté Urbaine pour les années à venir.

Les défis sont nombreux pour Limoges Métropole. La jeune Communauté Urbaine va devoir prendre dans les prochaines décennies d’importantes décisions à la fois sanitaires, économiques, environnementales, sociétales, mais aussi institutionnelles et démographiques.

Pour structurer ces grandes orientations et dans l’intérêt de l’avenir du territoire, Limoges Métropole souhaite se doter d’un Projet de Territoire pour les 10 à 15 prochaines années. Une démarche complémentaire au système de « cogestion » mis en place par le nouveau président, Guillaume Guérin.

Ce projet doit être le symbole d’une ambition partagée, l’expression et la traduction d’une volonté commune des élus au service de l’intercommunalité. À partir d’orientations détaillées, il cadrera les actions et investissements le temps d’un ou plusieurs mandats.

UNE CONSTRUCTION PARTICIPATIVE

Ce projet impliquera l’ensemble des élus du territoire, mais aussi les acteurs économiques, institutionnels, éducatifs ou encore associatifs. Une participation citoyenne est également souhaitée pour fédérer et rendre l’action totalement lisible. C’est pourquoi le Conseil de Développement de Limoges Métropole, en cours de renouvellement, sera associé aux échanges et à la co-construction de ce projet via ses différents collèges :

  • habitants du territoire ;
  • acteurs du développement local ;
  • représentants des communes membres.

UNE MÉTHODE DE TRAVAIL PAR ÉTAPE

Tout au long de l’année, élus et parties prenantes participeront à divers ateliers pour présenter, analyser et débattre sur des thématiques précises. Les grandes orientations et décisions qui découleront de ces ateliers seront ensuite retravaillées par les services de Limoges Métropole pour aboutir à un ensemble d’actions identifiées et planifiées.

Le projet de territoire fera l’objet d’un document cadre avant la fin 2021. Certaines actions seront ensuite lancées dès le 1er trimestre 2022.

Image simulation du projet entrée de ville des casseaux

Dans le cadre du réaménagement de l’entrée de ville des Casseaux à Limoges associé à l’implantation prochaine du nouveau siège du Crédit Agricole Centre-Ouest, Limoges Métropole procède à la création de deux nouvelles voies de desserte, permettant une meilleure fluidité du trafic routier dans ce secteur.

Crédit photo : Crédit Agricole Centre-Ouest

 

Par ailleurs, la construction du futur siège social du Crédit Agricole Centre Ouest, destiné à accueillir quotidiennement près de 300 collaborateurs et dont les travaux vont débuter au 1er semestre 2021, nécessite des aménagements préalables dans ce secteur, indispensables pour la bonne tenue du chantier de construction.

Le secteur concerné par les travaux se situe à l’Ouest du centre commercial Géant Casino et à proximité de l’échangeur de l’A20, via la N520 qui permet l’accès au centre-ville de Limoges via les bords de Vienne.
Les deux voies créées dans le cadre de ce projet auront pour vocation d’accueillir un trafic de desserte locale. À ce titre, un nouveau plan de circulation est mis en place : l’accès au site du Crédit Agricole pourra avoir lieu, en complément de l’avenue des Casseaux, directement depuis la N520 par une bretelle à sens unique pour les usagers provenant de l’A20 ou des communes situées à l’EST de Limoges, mais également depuis l’avenue Jean-Gagnant et l’Ouest de Limoges par une voie à double sens parallèle à l’avenue des Casseaux et à la N520. 

Téléchargez le plan de circulation
 

Les nouvelles voiries, de largeurs de chaussée réduites permettront de limiter la vitesse de circulation et sécuriseront les traversées piétonnes dans ce secteur de la ville très passager. La bretelle en sortie de la N520 sera limitée à 30 km/h et les voies nouvelles double sens seront elles aussi aménagées en zone 30.  Des cheminements adaptés seront également créés et dédiés spécifiquement aux piétons et vélos. À l’issue des travaux de construction du nouveau siège du Crédit Agricole, des espaces verts plantés viendront compléter ce nouvel aménagement.

Le coût global de cette opération de création de voies nouvelles, coordonnée et financée par la Communauté Urbaine Limoges Métropole, est estimé à 1,3 M d’euros.

Calendrier prévisionnel du projet de réaménagement 

  • Janvier - Février 2021 : travaux préparatoires par Limoges Métropole
  • Printemps 2021 : début des travaux de construction du nouveau siège du Crédit Agricole
  • 2022 : reprise des travaux par Limoges Métropole pour terminer la voie principale et construire une bretelle d’accès à ce secteur à partir de la N520.

La 1ère phase du chantier a été lancée le 7 janvier 2021 

L’opération de réaménagement, qui a fait l’objet d’une enquête publique préalable du 7 au 23 septembre 2020, a débuté le 7 janvier 2021, pour une durée prévisionnelle de 2 mois, par des travaux préparatoires, suivie de l’abattage des peupliers situés en bordure de la RN520, actuellement dans un état sanitaire fortement dégradé. Le projet d’aménagement prévoit l’implantation de nouveaux éléments paysagers à l’issue des travaux.

Condition de circulation/stationnement :
Du mercredi 13 au vendredi 22 janvier 2021, de 9 heures à 16 heures, il sera procédé à la fermeture de la voie d’entrecroisement sur la RN520 entre la bretelle de sortie de l’autoroute A20 (sens Paris-Province) et le carrefour à feux de l’avenue Jean-Gagnant.

Pour le bon déroulement de cette opération et afin de garantir la sécurité de tous, merci de bien vouloir respecter la signalisation qui sera mise en place, sur site, à cette occasion. La circulation et le stationnement seront perturbés, mais les accès aux riverains seront toujours maintenus.

Renseignements

Tout au long du chantier, le Service voirie de Limoges Métropole restent à votre disposition pour tout renseignement au 05 55 45 78 00.

 

Les élus de Limoges Métropole rassemblés à l'Hôtel de Région de Limoges lors d'un Conseil Communautaire

Ce vendredi 18 décembre avait lieu le Conseil Communautaire de Limoges Métropole à l’hôtel de Région Nouvelle-Aquitaine, à Limoges. Un conseil qui s’est prononcé sur un certain nombre de décisions.

Au cours de cette séance ont été présentées de nombreuses délibérations aux élus communautaires qui se sont notamment prononcés sur :

  • La Dotation de solidarité Communautaire. Les élus ont voté en faveur de cette dotation. Ce fonds déterminé localement a pour objectif de réduire les inégalités entre communes et garantir ainsi la cohésion du territoire. En 2020, près de 500 000 € seront répartis entre les 20 communes.
  • Le Pacte de Gouvernance pour le mandat 2020-2026. L'Objectif de celui-ci : placer les maires de l’EPCI au centre du processus décisionnel et instaurer une nouvelle gouvernance avec des valeurs communes, des objectifs partagés. Les élus de Limoges Métropole ont voté pour.
  • Le Conseil Développement. Cette instance où la démocratie participative s’exerce est le relais des attentes de la population et des acteurs socio-économiques du territoire. Les élus ont adopté les différentes propositions pour le renouvellement des membres du Conseil de Développement.

Par ailleurs, lors de cette séance, un audit financier a été présenté par le cabinet Klopfer. Les conclusions de cet audit sont à retrouver sur notre site Internet ainsi que sur la page Facebook de la Communauté Urbaine.

illustration des nouveaux bâtiments de la station d'épuration de Limoges

La Station d’épuration principale de Limoges va faire l’objet d’importants travaux qui commenceront au 1er trimestre 2021. L’objectif de cette opération, moderniser et optimiser cet équipement. Fin des travaux prévue en 2023.

UN ÉQUIPEMENT AU COEUR DU TRAITEMENT DES EAUX USÉES

Construite dans les années 70, la Station d’épuration principale de Limoges traite 90% des eaux usées des effluents générés sur le territoire de la Communauté Urbaine, avant de les rejeter dans la Vienne. Cette station est dimensionnée pour 285 000 équivalents-habitants et agit pour les secteurs urbanisés de Limoges, Rilhac-Rancon, Le Palais-sur-Vienne, Panazol, Feytiat, Condat-sur-Vienne, Isle, Couzeix, mais aussi pour la commune de Bosmie-l'Aiguille.

Une partie des ouvrages en génie civil qui la constituent atteindra bientôt 50 ans et certains équipements électromagnétiques arrivent prochainement en limite d’âge. Les travaux qui commenceront au 1er trimestre 2021 permettront à la nouvelle station de continuer à s’adapter à la croissance démographique du territoire, mais aussi à répondre aux enjeux environnementaux et énergétiques par la valorisation et la création d’énergie verte.

UNE NOUVELLE STATION QUI CONSOMME PEU ET VALORISE BEAUCOUP

La fin des travaux est prévue au 3e trimestre 2023. L’opération est financée à la fois par Limoges Métropole (12 800 000 € HT) et par l’agence de l’eau Loire Bretagne (13 500 000 € HT) pour un montant total de 26 300 000 €  HT. À la fin des différentes étapes de travaux, la nouvelle station d’épuration sera plus performante et plus respectueuse des riverains :

  • UNE INSTALLATION SÉCURISÉE ET PERFORMANTE

- Optimiser les consommations électriques ;
- Réduire les consommations de réactifs ;
- Valoriser les boues en biométhane injectable ;
- Moderniser les installations existantes.

  • UNE INSTALLATION SÉCURISÉE ET PERFORMANTE

- Respecter le cadre de vie et la sécurité des habitants ;
- Confiner les ouvrages pour éviter les nuisances olfactives et sonores ;
- Sécuriser la qualité du rejet dans le milieu naturel
- Préserver les espaces verts existants le long de la Vienne.

CHIFFRES CLÉS

  • Capacité de traitement des eaux usées à la fin des travaux : 250 000 habitants ;
  • Volume d'eaux usées traitées : jusqu'à 90 000 m3/j ;
  • Durée globale du chantier : 44 mois.

UN SITE INTERNET DÉDIÉ AU PROJET

Retrouvez tous les détails et les actualités du projet sur le site www.step-lm.fr

+ d'infos : direction du cycle de l’eau – assainissement : 05 55 31 40 23

deux personnes sont sur une tablette et un ordinateur et regardent une carte avec différents éléments

Limoges Métropole et le département de la Haute-Vienne ont lancé une carte des Acteurs du Numérique. Un outil qui répertorie les initiatives, activités et services disponibles en Haute-Vienne. Sa vocation : réduire la fracture numérique sur le territoire en aidant les professionnels au contact de la population la moins dotée et les particuliers souhaitant un accompagnement spécifique.

 

ACCÉDEZ À L'APPLICATION

 

PRÉSENTATION DE L'APPLICATION

Élaborée conjointement par la Communauté urbaine Limoges Métropole et le Département de la Haute-Vienne, cette application répertorie sur une carte toutes les structures offrant un service de formation, d’accompagnement dans les démarches administratives, mais aussi un point d’accès à Internet ou à du matériel informatique, comme une imprimante par exemple.

Destinée principalement aux travailleurs sociaux, associations, personnes relais et mairies, l’application leur permet d’orienter les personnes en difficulté face au numérique vers une structure correspondant à leur besoin.

Elle peut aussi s’adresser à des particuliers plus à l’aise avec l’informatique, mais souhaitant un accompagnement spécifique (démarches administratives, mise en forme d’un CV…).

Plus d’une centaine de structures y sont d’ores et déjà répertoriées. L’outil évoluera avec le référencement régulier de nouveaux acteurs du numérique, le déploiement de nouveaux services, etc.

voitures circulant difficilement sur l’autoroute à cause de la neige

Limoges Métropole a déclenché depuis le 16 novembre son plan de viabilité hivernale. En cas d'épisode neigeux, plusieurs agents sont susceptibles d'intervenir pour permettre aux habitants des communes de circuler en toute sécurité.

Du 16 novembre 2020 au 8 mars 2021, Limoges Métropole reste en alerte et active son dispositif de viabilité hivernale pour les communes de Limoges et du Palais-sur-Vienne. Pendant cette période, une astreinte permanente est en place pour déclencher des opérations de salage et de déneigement, mais aussi pour intervenir sur des opérations liées ou non à des phénomènes climatiques. 

En semaine, une équipe de 117 agents de la Direction de la Voirie de Limoges Métropole peut intervenir dans le cadre de ce service de viabilité hivernale. La nuit, de 20h00 à 8h00, le week-end et jours fériés, une équipe de 15 agents peut être mobilisée. En cas d'alerte, et après signalement par le patrouilleur d’astreinte, les équipes de la Direction de la Voirie sont en mesure d’intervenir rapidement grâce aux 6 saleuses et aux 6 tracteurs dont elles disposent. Les priorités sont les suivantes :

 

LES CIRCUITS PRIORITAIRES (266 KM DE VOIES)

  • Le boulevard extérieur direction Vanteaux ;
  • Le boulevard extérieur direction Les Casseaux ;
  • Le CHU
  • La Clinique Chénieux ;
  • La Clinique des Émailleurs ;
  • Le secteur Nord par la rue Aristide Briand - Secteur Nord - Le Palais-sur-Vienne ;
  • Les voies pénétrantes du boulevard extérieur vers le centre-ville ;
  • Le secteur Nord par la rue de Bellac ;
  • Le secteur ouest de l'avenue de Landouge ;

LES CIRCUITS SECONDAIRES (136 KM DE VOIES)

  • ZI Nord - Beaune ;
  • Landouge - Bellegarde ;
  • Zup - Bas de Landouge ;
  • Grand Treuil - Bastide Champ de Juillet ;
  • Beaubreuil - Z.I.N. - Le Palais-sur-Vienne ;
  • Du Vigenal à François Perrin ;
  • Le secteur Sud.
     

Afin de permettre aux équipes de déneigement d’intervenir rapidement sur ces secteurs, Limoges Métropole rappelle aux automobilistes qu’ils sont invités, dans la mesure du possible, en cas de fortes chutes de neige, à différer leurs déplacements afin de permettre aux équipes de la voirie d’intervenir dans de bonnes conditions.

Par ailleurs, il est également mis à la disposition des riverains des bacs à sel pour leur permettre, en cas de neige, de saler leurs rues et leurs trottoirs. 170 bacs à sel sont prévus cette année sur l’ensemble du territoire communal et seront régulièrement réapprovisionnés par les agents du service Gestion de Proximité de Limoges Métropole.

Pour les autres communes de Limoges Métropole, la Communauté Urbaine met à disposition des ressources matérielles (unité de salage et sel) pour réaliser ces interventions de viabilité hivernale.

Seiten